Types de peinture

Les gammes de peinture disponibles

Selon la nature du support et l’effet recherché, vous allez devoir choisir entre 3 grands types de peinture :

1)⇒ Les peintures acryliques

Elles sont dites peintures en phase aqueuse, car elles sont à base d’eau. Ce sont désormais les peintures les plus utilisées en intérieur du fait de leur absence d’odeur et de leur séchage rapide.

2)⇒ Les peintures glycérophtaliques

Elles sont aussi nommées peintures à l’huile, le liant utilisé étant le plus souvent du lin. Cependant, l’huile a tendance à disparaitre pour être remplacée par une résine synthétique nommée résine alkyde. Cette peinture traditionnelle est résistante, notamment à l’eau et est donc une peinture lessivable. Elle est, toutefois, décriée pour la présence de COV, de composés volatiles mauvais pour l’environnement et la santé humaine.

3)⇒ Les peintures spécifiques

Elles peuvent donner par exemple un effet marbre ou un effet béton destiné à des supports dits rétifs, comme le bois ou le métal. Les peintres se servent des peintures spécifiques pour obtenir un effet particulier.

Les peintures acryliques et glycéros sont compatibles à différents supports, tels le ciment, le plâtre, le béton, pour un usage en intérieur ou pour un usage en extérieur notamment sur les façades des maisons.

Les fabricants proposent parfois une autre dénomination :

→ Les « peintures bâtiment », des peintures destinées à servir de sous-couche et à recouvrir les murs et les plafonds.

→ Les peintures de finition, c’est-à-dire les peintures laquées ou les peintures acryliques.

→ Les peintures spécifiques, comme les apprêts protégeant le bois des attaques parasitaires.

Caractéristiques et application des différents types de peinture

- Peinture glycéro

La peinture glycéro fait partie de la famille des peintures à l’huile comme la peinture polyuréthane et la peinture époxy. Bien qu’étant qualifiée de peinture résistante, elle est de moins en moins utilisée au profit des peintures à l’eau ou des peintures mixtes, jugées moins dangereuses. Facile d’utilisation, elle est parfaitement adaptée aux pièces humides et peut même être appliquée sur des surfaces extérieures, tel que le bois ou le métal.

La peinture glyréco est composée de nombreux solvants tels que la résine synthétique ou l’huile, lui conférant son côté résistant. Elle contient également des composés organiques volatils (COV), toxiques pour l’homme et l’environnement. Elle est très facile d’utilisation mais de moins en moins utilisée à cause de sa forte odeur et résiduelle.

peinture glycero

Application :

Avant tout, il est fortement recommandé de se référer aux étiquettes présentes sur les pots de peinture glycéro et/ou de demander conseil à un vendeur spécialisé afin de vous aider dans votre choix. Selon l’état du support, la peinture glycéro va s’appliquer en une ou deux couches :

  • application monocouche : elle est à privilégier lorsque l’ancienne peinture de la surface est en bon état. Egalement possible sur une surface « neuve », une sous-couche devra être appliquée dans une premier temps. Dans tous les cas, il est nécessaire que la surface soit propre et bien préparée.
  • application bicouche : elle est à privilégier pour des surfaces anciennes possédant des irrégularités ou des surfaces enduites. Il est conseillé d’appliquer deux couches fines si vous recherchez un résultat net.

Caractéristiques :

⇒ son application rapide et facile
⇒ sa capacité couvrante
⇒ son aspect lisse
⇒ toxicité et sa forte odeur

Avantages :

⇒ aspect lisse et tendu
⇒ idéale pour un effet laqué
⇒ imperméabilité
⇒ forte capacité couvrante

Inconvénients :

⇒ très odorant et toxique
⇒ odeur résiduelle pouvant rester quelques semaines
⇒ lenteur du séchage

- Peinture polyuréthane

La peinture polyuréthane fait partie de la famille des peintures à l’huile comme la peinture glycéro et la peinture époxy. De part sa résistance similaire à celle de l’époxy, elle est appliquée sur tout type de support, intérieurs comme extérieurs. Elle est utilisée le plus fréquemment sur du sol béton ou carrelage. Tout comme les autres peintures à l’huile, les polyuréthanes sont composées d’un solvant (mélangé à de la résine). L’évaporation de ce dernier permet à la peinture de sécher. La présence d’un solvant dans cette peinture la rend toxique pour l’homme.

Peinture polyuréthane

En cas d’utilisation en intérieur, il faut s’assurer que la pièce est suffisamment aérée pendant l’application et le séchage et l’utilisation d’un masque est recommandé. La peinture polyuréthane est disponible sous deux formes :

  • en phase aqueuse (un seul pot), elle est souvent commercialisée sous le nom de « aquaréthane ».
  • en bi-composant (deux pots), il est nécessaire de procéder au mélange d’une base et d’un durcisseur.

La peinture polyuréthane est recherchée et appréciée pour ses effets brillants/laqués et pour son prix peu élevé. Volatile et toxique, elle doit être appliquée en milieu aéré avec le port d’un masque.

Caractéristiques :

⇒ résistance
⇒ aspect tendu et brillant
⇒ application multi-supports
⇒ nettoyage des outils utilisés

Avantages :

⇒ résistance importante
⇒ effet laqué et brillant
⇒ bon pouvoir couvrant
⇒ prix peu élevé

Inconvénients :

⇒ toxique
⇒ odeur persistante
⇒ tendance à jaunir
⇒ séchage à cœur plutôt lent

Comment l’appliquer ?

La plupart du temps, les polyuréthanes sont utilisées en bi-couche, à l’aide d’un rouleau à poils longs (8/12mm). Pour une application au sol, il est conseillé d’effectuer au préalable une sous-couche pour une meilleur adhérence. Toutefois, une troisième couche peut être nécessaire si la surface à peindre est trop poreuse.

- La peinture epoxy

La peinture époxy est une peinture à l’huile comme la peinture polyuréthane et la peinture époxy, applicable sur tout type de support tel que le béton, le carrelage, le bois ou encore la pierre. Elle peut être utilisée sur des surfaces intérieures comme extérieures et elle est notamment appréciée pour les revêtements de sol extérieur de type industriel.

peinture epoxy

Plus résistante que la peinture glycéro, elle est également préférée à la peinture polyuréthane pour les sols connaissant un passage très fréquent. Les peintures époxy sont composées de deux éléments : une base et un durcisseur. La base est mélangée au durcisseur et réagit à son contact, rendant ainsi cette peinture si résistante. Une fois ce mélange réalisé, il faut appliquer l’époxy sans plus tarder car son temps d’application est restreint.

Passée une certaine durée, la peinture n’est plus utilisable. Le séchage de l’époxy se fait par l’évaporation du solvant. Cette peinture étant toxique, il est nécessaire d’aérer la pièce pendant l’application et le séchage. La peinture époxy permet un entretien facile du support, en revanche son application est difficile, surtout pour un non-initié.

Caractéristiques :

⇒ sa résistance
⇒ son application au sol et toutes les autres surfaces
⇒ son aspect lisse et homogène
⇒ un nettoyage spécifique des outils (au white spirit)
⇒ sa toxicité

Avantages :

⇒ résistance importante
⇒ facilité de nettoyage
⇒ imperméabilité
⇒aspect agréable (lisse et homogène)
⇒ « pouvoir couvrant »
⇒ rapidité de séchage en surface

Inconvénients :

⇒ réalisation du mélange
⇒ difficulté de l’application (porosité du support)
⇒ temps d’attente entre deux couches
⇒ très odorant et toxique
⇒ lenteur du séchage

Comment l’appliquer ?

Il est impératif de se référer au mode d’emploi indiqué sur l’emballage de la peinture et de le respecter rigoureusement. Des pré-requis sont nécessaires avant l’application de la peinture époxy :

  • les trous rebouchés et les imperfections corrigées
  • les surfaces dégraissées et dépoussiérées
  • les parties friables et non adhérentes réparées et un support sec

- Peinture acrylique

La peinture acrylique fait partie de la famille des peintures à l’eau comme la peinture vinylique et la peinture alkyde. Elle est applicable sur tout type de supports, préparés au préalable. Elle peut s’adapter aux surfaces intérieures comme extérieures et aux pièces sèches comme humides. Il suffit simplement de choisir celle qui convient le mieux à votre besoin en se référant aux étiquettes présentes sur les pots de peintures.

L’acrylique ne possédant pas (ou très peu) de solvant, il n’y aurait pas de dégagement de composants volatiles lors de son séchage. De même que les peintures à l’huile, il est conseillé de travailler dans une pièce aérée.

peinture acrylique

Bien que la peinture acrylique est appréciée pour son séchage rapide et son odeur plutôt faible, son application demande une attention particulière et peut prendre plus de temps que prévu.

Application :

La peinture acrylique peut s’appliquer en monocouche ou en bicouche, selon l’état de la surface à peindre :

  • la monocouche est suffisante pour des surfaces bien préparées ayant une peinture homogène et en bon état. L’application d’une sous-couche est toutefois nécessaire pour des surfaces neuves.
  • la bicouche est à privilégier pour des surfaces anciennes, poreuses ou non homogènes

Caractéristiques :

⇒ souplesse
⇒ adhérence
⇒ séchage rapide

Avantages :

⇒ faible odeur
⇒ rapidité du séchage
⇒ facilité du nettoyage des outils
⇒ prix attractif

Inconvénients :

⇒ gamme de produits assez limitée
⇒ léger jaunissement sur les tons clairs

- Peinture vinylique​

La peinture vinylique est une peinture à l’eau, comme la peinture acrylique et la peinture alkyde. En France, elle est peu utilisée en tant que « peinture de finition ». Néanmoins, elle peut être employée dans les peintures à effet ou encore dans la préparation des sous-couches pour des supports en plâtre.

L’utilisation de la vinylique lors de travaux de peinture permet d’en réduire les coûts. La peinture vinylique est composée principalement d’acétate et de vinyle, rendant ce mélange résineux élastique. Elle est idéale pour réaliser des peintures décoratives et des peintures à effet. Il est conseillé d’appliquer dessus, une couche de vernis mural de protection.

Elle sèche rapidement en surface mais son séchage à cœur demande plus de temps (plus long que la peinture acrylique). Il est impératif qu’elle soit bien sèche avant l’application d’une seconde couche.

Caractéristiques :

⇒ souplesse
⇒ adhérence
⇒ séchage rapide

Avantages :

⇒ faible odeur
⇒ rapidité du séchage
⇒ facilité du nettoyage des outils
⇒ prix attractif

Inconvénients :

⇒ gamme de produits assez limitée
⇒ léger jaunissement sur les tons clairs

Application :

  • en peinture de finition de grande qualité
  • en mélange dans des peintures à effets
  • en sous-couche sur des supports tels que le béton, les enduits de finition et tous types de supports avec absorption uniforme

Chiffrer une prestation

- Peinture alkyde

La peinture alkyde fait partie de la famille des peintures à l’eau comme la peinture acrylique et la peinture vinylique et se présente en forme aqueuse. On retrouve la même résine dans cette peinture que dans les peintures à l’huile, ce qui rend la peinture alkyde très résistante. Elle peut être appliquée sur tout type de support.

Elle peut également être utilisée sur des surfaces en intérieur comme en extérieur. Les alkydes sont composées de résine alkyde et d’eau et sont des peintures dites de « dernières générations » idéales pour des rendus lisses, laqués.

Son séchage se fait par l’évaporation de l’eau qu’elle contient. Contrairement aux peintures à l’huile, il n’y a pas de dégagement de composés volatiles lors du séchage, ce qui rend la peinture alkyde moins toxique.

La peinture alkyde possède les avantages de la peinture à l’huile sans l’inconvénient de leur toxicité : résistante, avec un aspect lisse, laqué. Il existe une très large gamme d’alkyde pour chaque utilisation.

Caractéristiques :

⇒ odeur très faible
⇒ aspect tendu
⇒ séchage rapide (en surface)
⇒ toxicité faible par rapport aux peintures à l’huile

Avantages :

⇒ peu odorant
⇒ applicable sur tout support
⇒ résistant
⇒ facilité d’entretien (lessivage des murs)
⇒ séchage rapide en surface

Inconvénients :

⇒ séchage lent à cœur (peut aller jusqu’à plusieurs semaines)
⇒ les couleurs claires ont tendance à jaunir

Comment l’appliquer ?

  • en monocouche sur des surfaces saines et peu poreuses, qui ont été préparées au préalable.
  • en bicouche sur des surfaces poreuses, anciennes ou encore non homogènes. Cette application est à privilégier pour des grandes surfaces.