Peinture extérieure

Travaux de peinture en extérieur et décoration de finition

Vous souhaitez entreprendre prochainement des travaux de peinture extérieure ? Si vous décidez d’entreprendre vous-même de peindre en extérieur et afin de vous assurer d’un résultat impeccable, il est important de bien vous renseigner en amont. Le secret réside dans l’achat de matériel de peinture de qualité : de très bons pinceaux et rouleaux ainsi qu’un choix de couleur adaptée aux conditions climatiques, sans oublier la préparation du mur extérieur qui doit être propre.

Les différentes gammes de peintures destinées à l'extérieur

Pour vos extérieurs, façades, murets ou volets, vous devez choisir une peinture spécifique et adaptée à la surface.

travaux peinture mur exterieur

- La peinture à l’eau, la peinture aqueuse

Les peintures phase aqueuse ont l’avantage d’être peu odorantes et de rendre les outils servant à peindre d’être plus facilement lavable à l’eau. Ces types de peintures se déclinent en 3 grandes familles ou gammes :

1) Les peintures siloxanes

Les peintures siloxanes sont conçues à partir d’un dérivé de silicone et s’appliquent sur tous les types de mur : brique, béton…

Elles ont la particularité d’être respirantes et d’avoir un effet perlant qui empêche l’eau de pénétrer le revêtement. De plus, elles ont un pouvoir anti-encrassement et sont donc idéales pour les façades en ville.

2) Les peintures acryliques

Les peintures acryliques sont les plus utilisées en extérieur. Elles s’adaptent à tous les supports, sauf le métal. Ces peintures ont le défaut de sécher rapidement et doivent donc être vite appliquées.

La peinture acrylique peut être avec ou sans résine. La peinture acrylique sans résine est moins chère mais son pouvoir couvrant est moins efficace.

3) La peinture hydropliolite

Les peintures hydropliolites ont la particularité d’être composées de particules de très petites tailles qui pénètrent en profondeur et ont une adhérence renforcée assurant ainsi une bonne tenue dans le temps. Idéales pour les rénovations de façade, elles sont compatibles avec tous les supports, à l’exception du bois, du fer et des anciens Revêtements Plastiques Epais (RPE).

- La peinture à l’huile, la peinture solvant

Le liant donne son nom aux peintures à l’huile. En effet, il s’agit d’un dérivé du pétrole. Il en existe 2 grandes familles :

1) Les peintures polyuréthanes

Les peintures polyuréthanes doivent leur nom au fait qu’une résine polyuréthane est mélangée à un solvant. Il s’agit d’une peinture très résistante aux chocs, aux UV et aux intempéries. Cette bonne tenue de la résine se fait après évaporation du solvant, d’où un temps de séchage relativement long. Elle peut être utilisée pour peindre un sol extérieur, comme une terrasse, avec possibilité d’obtenir un effet miroir.

2) Les peintures pliolites

Les peintures pliolites sont également nommées peintures glycérophtaliques. Ces peintures au haut pouvoir couvrant sont particulièrement adaptées pour les façades dans des zones particulièrement exposées, comme les villas de bords de mer. Une peinture pliolite ne peut pas être posée sur du ciment du fait d’une possible réaction chimique nommée saponification entrainant des décollements de peinture.

peinture huile exterieur

- La peinture à la chaux, la peinture minérale

La peinture à la chaux est une peinture minérale avec de multiples atouts :

  • Il s’agit d’une peinture naturelle et respectueuse de l’environnement.
  • Elle assure une bonne protection contre les insectes.
  • Elle laisse respirer le support (peinture microporeuse).
  • Elle ne craint pas les moisissures.
 

Il faut savoir que la peinture à la chaux n’est pas lavable et sa pose doit être soignée afin d’éviter l’apparition de fissures.

Astuces pour peindre à l'extérieur de manière optimale

Le fond destiné à recevoir la peinture extérieure ne donnera un résultat performant que si il est bien sec. Pensez que dans le cas d’une nouvelle construction, les murs doivent sécher durant un an avant de supporter une peinture.

peinture exterieure

Dans le cas d’une rénovation, assurez-vous de l’étanchéité des murs et le cas échéant effectuez des petits travaux de réparation. Tout comme la peinture intérieure, la peinture extérieure doit être bien propre. Utilisez un nettoyeur haute pression permettant d’effectuer un travail de professionnel et laissez sécher les murs une à deux semaines.

Mode d'application

Surveiller la nature de vos murs, la peinture adhérera de manière différente sur un mur à fond farinant que sur un mur enduit. Préférer appliquer la peinture à l’ombre et évitez de peindre en plein soleil au risque de voir votre peinture sécher trop rapidement et provoquer des bulles et des fissures. Toujours attendre 24h avant d’appliquer la seconde couche.

Comment s'assurer d'une belle finition ?

Si la mousse a résisté au nettoyage, grattez-la et enlevez le maximum. Ensuite prévoyez des produits anti-mousse et de fixation avec un délai de 24h entre la pose de ces deux produits. Si les joints sont effrités, la peinture ne tiendra pas.

Il est donc impératif de réparer les joints avec du nouveau mortier et d’attendre de nouveau deux semaines pour un séchage et une finition parfaite. Si vos murs anciens ont subi des fissures, utilisez plutôt de la peinture à base de fibres élastiques qui parviendra à cacher un élargissement de la fissure.

Travaux de peinture d'extérieur : les méthodes appropriées

La phase de peinture doit respecter plusieurs stades : la préparation des murs est la base pour obtenir un résultat optimal. A cette phase, la mise en place de l’enduit et du plâtre sur une façade est un travail de longue haleine. Puis, la réalisation des revêtements ainsi que la finition qui enchainent les travaux de préparation, exigent du savoir-faire.

peinture mur exterieur

Sans aucune technique précise, il est possible de rencontrer des problèmes au moment de la phase de préparation : l’outil mal adapté, la méconnaissance des différentes catégories de peinture, le manque d’expérience des méthodes appropriées. Mener à bien votre projet peut donc nécessiter une équipe professionnelle qualifiée qui mettra en œuvre des méthodes adaptées aux supports des lieux.

Éviter les erreurs irréversibles en confiant la tâche à des peintres

Différentes étapes sont à respecter pour lors de la rénovation d’un bâtiment. La phase de la peinture s’avère la plus simple à effectuer et certains particuliers ont toujours tendance à le faire eux-mêmes. Par contre, si vous faites appel à des peintres professionnels et leur confier les travaux, vous ne risquez pas de rencontrer des erreurs irréversibles.

Un expert de la peinture peut vous accompagner dans l’accomplissement de votre projet. Les peintres confirmés sont compétents et peuvent vous prodiguer les conseils nécessaires à chaque étape des travaux de peinture. Profitez d’un savoir-faire, de petites astuces de sélection de couleurs et des techniques de peinture.