De la chambre à la cuisine, chaque pièce de la maison est spécifique et requiert une peinture adaptée. Mate, brillante, satinée, à effet… il existe plusieurs finitions selon le goût de chacun, mais pour une salle de bains, l’essentiel est de choisir une peinture résistante à l’humidité et lessivable. Alors, quel type de peinture choisir ?

Spécificité d’une salle de bains

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir une salle de bains spacieuse. Souvent confinée, cette pièce est peu aérée, voire pas du tout. L’accumulation de la vapeur et de l’humidité ainsi que cette absence d’aération créent alors un environnement propice au développement des moisissures. Non seulement c’est inesthétique, mais ces champignons laissent également une odeur tenace et désagréable. D’où l’intérêt de nettoyer régulièrement les murs de la salle de bains. Pour un entretien plus aisé et pour éviter que la peinture ne se craquelle, il est conseillé de choisir une peinture adaptée aux pièces humides.

Types de peintures à privilégier

Peinture pour salle de bains

Il existe des peintures spécialement formulées pour les salles de bains et qui s’avèrent très pratiques pour les néophytes qui recherchent une finition de qualité pour cette pièce de la maison. Ce type de peinture est généralement acrylique et contient des fongicides ainsi qu’un film anti-moisissure.

  • Peinture glycéro

Cette peinture à la finition brillante est la plus couramment utilisée pour habiller les murs de la salle de bains. Son premier avantage est sa résistance à l’humidité et aux moisissures, les premiers ennemis de cette pièce. Elle est aussi très facile à entretenir, car elle est lessivable et ne craint pas les produits ménagers. En outre, elle possède un très bon pouvoir couvrant.

Ses principaux inconvénients sont son temps de séchage de plusieurs heures et sa forte odeur qui peut durer des jours après l’application. La pose peut également se révéler difficile pour les débutants.

  • Peinture acrylique

Moins polluante et moins toxique que la peinture glycéro, la peinture acrylique a l’avantage de sécher plus rapidement et d’être inodore. Certaines peintures acryliques sont également estampillées d’un label écologique qui atteste leur faible teneur en solvants et l’absence de métaux lourds. Autre avantage, on peut choisir une peinture lessivable pour une pièce d’eau.

Pots de peinture

Préparation et application de la peinture

Préparation de la surface à peindre

La peinture doit toujours être appliquée sur une surface lisse et propre pour un résultat impeccable. Si les murs ou le plafond sont très abîmés, on peut les couvrir préalablement d’une toile de verre qui s’applique avec une colle, comme un papier peint.

Dans le cas des murs dont la peinture est écaillée, il faut commencer par tout enlever et bien nettoyer. Vient ensuite l’application d’un enduit de lissage puis l’étape du ponçage pour uniformiser la surface à peindre. Par ailleurs, si les murs présentent des trous ou des fissures, il faut penser à appliquer un enduit de rebouchage au préalable.

Une sous-couche est toujours indispensable pour mieux accrocher la peinture et bloquer la porosité du support. En négligeant cette étape, les murs peuvent « boire » la peinture, et le résultat sera tout simplement inesthétique. Certaines sous-couches ont un excellent pouvoir couvrant, ce qui permet de se limiter à seulement une couche de peinture si l’on choisit une couleur claire ou neutre pour la salle de bains.

Appliquer une sous-couche de peinture pour salle de bains

Application de la peinture

Que l’on choisisse une peinture glycéro ou acrylique, l’idéal est de toujours commencer par peindre les angles à l’aide d’un pinceau brosse. Puis on passe au rouleau pour chaque mur en veillant à bien étirer la peinture et en croisant les gestes (horizontal puis vertical par exemple) afin d’éviter les démarcations. Respectez toujours le temps de séchage préconisé sur l’emballage de la peinture entre deux couches.

L’application au pistolet est une autre option, mais il faut que la peinture soit plus liquide pour une meilleure pulvérisation. Il faut donc préalablement la diluer : avec un peu d’eau pour la peinture acrylique et avec du white spirit pour la peinture glycéro. Étant donné que le pistolet peint tout sur son passage, il est primordial de protéger les meubles de la salle de bains et le sol avec une bâche, du papier journal ou autre.

Enfin, on peut appliquer de la peinture glycéro sur une première couche acrylique, mais l’inverse n’est pas possible.

Salle de bains repeinte