Dans une chambre à coucher, on cherche avant tout à créer une ambiance cocooning et un endroit reposant. Le choix de la peinture a donc toute son importance pour réussir l’effet déco souhaité et instaurer une atmosphère de nid douillet.

Les spécificités de la chambre

La chambre est la seule pièce de la maison où l’intimité est vraiment au rendez-vous. Si pour certains, c’est uniquement un endroit où dormir, pour d’autres, il s’agit d’une véritable pièce à vivre où l’on installe également un petit bureau pour travailler. Il est de ce fait essentiel de créer un décor qui favorise la paix et la concentration. Tout commence par le choix de la peinture et des couleurs. Les tons à privilégier doivent être doux, reposants et optimiser la sensation de bien-être. C’est le cas des couleurs pastel. En plus des murs, vous pouvez aussi peindre le plafond, mais veillez toujours à avoir un ensemble harmonieux.

Les types de peinture et finitions à privilégier

Le choix de la peinture dépend en premier lieu de l’occupant de la chambre. Dans le cas d’une chambre d’enfant, celui-ci risque d’écrire sur les murs. Un adolescent aura également tendance à écrire des petits messages sur ses murs ou à coller des posters. Pour ne pas abîmer les murs, l’idéal est donc de choisir une peinture résistante aux chocs et lessivable. C’est le cas de la peinture glycéro qui a également un excellent pouvoir couvrant. Le principal inconvénient de ce type de peinture est qu’il contient des éléments toxiques qui sont d’ailleurs responsables de son odeur désagréable.

La peinture acrylique nouvelle génération est un excellent compris. Non seulement il est désormais possible de trouver une peinture bien couvrante, mais certains produits sont également labellisés écologiques. Ce type de peinture est parfaite pour une chambre à coucher : il sèche rapidement, ne contient pas de composants trop toxiques, est respectueux de l’environnement et ne dégage pas d’odeur incommodante. En plus, vous pouvez choisir une peinture acrylique lavable qui facilitera l’entretien des murs.

Quant à la finition, vous avez plusieurs possibilités : mate, satinée ou brillante. L’idéal est de choisir une peinture mate pour créer une atmosphère cosy et feutrée dans la chambre, et pour le confort des yeux.

Préparation et application de la peinture

Préparation de la surface à peindre

Avant de peindre ou de repeindre vos murs et votre plafond, il faut préparer la pièce. Commencez par faire sortir le mobilier si c’est possible, ainsi que les appareils électroniques. Protégez le sol avec du papier journal ou une bâche. Pensez aussi à couvrir de film plastique ou de toile cirée les gros meubles que vous ne pouvez pas sortir de la pièce.

Ensuite, nettoyez bien les surfaces à peindre pour ôter la poussière. Pour avoir des murs propres, vous pouvez les nettoyer avec une brosse ou un aspirateur, ou encore les laver. Pour combler les éventuels petits trous et avoir une surface bien lisse, pensez à appliquer un enduit que vous poncerez par la suite pour un résultat uniforme.

Préparation de la chambre avant de repeindre

Application de la peinture

La pose d’une sous-couche permet à la peinture de mieux adhérer aux murs ou au plafond, et de faire ressortir la couleur choisie. Une fois la sous-couche complètement sèche, vous pourrez appliquer une première couche de peinture.

Quel que soit le type de peinture choisi, le rouleau reste le meilleur outil pour l’appliquer sur une grande surface telle que le mur ou le plafond. Évitez cependant de peindre intégralement à l’horizontale ou à la verticale au risque d’avoir des démarcations. Faites plutôt des diagonales avec le rouleau. Utilisez un rouleau de petite taille ou un pinceau pour peindre les coins. Enfin, optez pour l’escabeau plutôt que la rallonge pour peindre en hauteur.

Chambre repeinte