Le salon doit avant tout être un lieu convivial. Cette pièce maîtresse de la maison est l’endroit où l’on aime se retrouver en famille et recevoir des invités. Le choix de la peinture doit donc permettre de créer cette ambiance chaleureuse et confortable tant recherchée.

Les spécificités d’un salon

Véritable pièce à vivre, le salon est un peu le cœur de la maison. On prend toujours plaisir à recevoir dans un salon bien aménagé et bien décoré. C’est aussi l’endroit qui donnera à vos visiteurs une première idée du reste de la maison.

Le choix de la peinture du salon doit permettre de conjuguer convivialité et douceur tout en illuminant la pièce. Si les ouvertures présentes, comme les fenêtres ou une baie vitrée, ne suffisent pas pour profiter pleinement de la lumière naturelle, choisissez des couleurs claires qui contribueront à bien éclairer la pièce. Ces tons donnent aussi une impression d’espace, ce qui est avantageux pour un petit salon.

Types de peintures et finitions à privilégier

La peinture acrylique, à base d’eau, est particulièrement recommandée pour le salon afin de créer une ambiance feutrée. Ce type de peinture est également disponible en version lavable, et si elle est de bonne qualité, elle peut durer plusieurs années à condition d’éviter de la lessiver. Enfin, plusieurs finitions sont proposées : mate, satinée ou brillante.

Choisissez la finition de la peinture de votre salon en fonction du rendu souhaité. Une finition mate n’agresse pas les yeux et renforce l’effet cosy de cette pièce. De plus, elle masque efficacement les petites imperfections du mur, autrement dit elle est parfaite pour un mur rugueux ou qui présente des petits trous (comme des traces de chocs ou de clous).

Avec une finition brillante, le résultat se rapproche davantage de celui de la peinture glycéro. Le moindre défaut sera donc très visible.

Quant à la finition satinée, avec son aspect délicat et soyeux, elle optimise le côté chaleureux et accueillant du salon.

Dans tous les cas, la peinture acrylique a l’avantage de sécher vite et d’être moins polluante qu’une peinture glycéro.

Préparation et application de la peinture

Préparation de la surface à peindre

Avant d’entreprendre les travaux de peinture proprement dits, il est recommandé de toujours préparer les surfaces à peindre. Prenez le temps de réparer les imperfections de vos murs, surtout si vous optez pour une finition brillante ou satinée. Il en est de même pour le plafond.

Au besoin, poncez les murs et le plafond pour les lisser après avoir appliqué un enduit. Puis utilisez un aspirateur pour éliminer les éventuelles poussières. Il faut que la surface à peindre soit propre et impeccable.

Pour éviter que la peinture ne salisse le sol et les meubles, posez préalablement une bâche de protection. Recouvrez également les gros meubles avec du film plastique ou de la toile cirée pour les protéger des projections de peinture.

Préparation salon avant de repeindre

Application de la peinture

Si vous utilisez une peinture acrylique, ne tenez surtout pas compte de l’éventuelle mention « monocouche » sur certaines peintures. Mettez-en toujours deux couches pour avoir une belle couleur. Utilisez un rouleau pour appliquer la peinture et plutôt que de faire des mouvements verticaux ou horizontaux, faites des passes croisées. Pour atteindre les coins, autour des fenêtres, près du sol et du plafond, il existe des petits rouleaux adaptés. Mettre une sous-couche ou non dépendra de votre choix personnel. Certaines peintures n’en requièrent pas.

Salon repeint