Qu’il s’agisse d’un mur ou d’un plafond, peindre sur du plâtre nécessite une bonne préparation, car la surface doit être lisse et ne présenter aucune imperfection. Les trous et fissures doivent donc être comblés. Par ailleurs, si le plâtre est tout récent, il vaut mieux patienter quelques mois avant de penser à le peindre, le temps qu’il sèche complètement.

Quelle peinture choisir pour peindre du plâtre ?

Pour peindre sur du plâtre, vous avez le choix entre la peinture glycéro et la peinture acrylique :

  • La peinture glycéro ou à l’huile est très couvrante et offre toujours un fini brillant, mais dégage une forte odeur et met du temps à sécher complètement.
  • La peinture acrylique présente l’avantage d’être moins polluante et de sécher rapidement. Il est aussi possible de choisir une finition mate pour un résultat plus doux.

Les outils nécessaires

Pour la peinture proprement dite, vous aurez besoin d’un rouleau (idéalement à manche télescopique pour atteindre les hauteurs) et d’un pinceau brosse pour les coins.

Pour préparer la surface, vous aurez besoin d’enduit de rebouchage, d’une spatule ou d’un couteau à enduire, d’une brosse à chiendent, d’une ponceuse ou de papier à grains fins.

Préparation et application de la peinture

La phase préparatoire

Analyser l’état du mur

Un diagnostic est nécessaire pour évaluer l’état du mur et savoir si vous pouvez le peindre immédiatement ou s’il faut prévoir des travaux en amont. En effet, la peinture doit se faire sur une surface solide. Or il arrive que le plâtre soit friable. Un fixateur de fond permet d’y remédier.

Dans le cas d’une surface humide, la peinture risque de ne pas adhérer. Dans ce cas, il faut commencer par traiter l’humidité.

Réparer une surface en plâtre

Si le plâtre présente des petits trous ou des petites fissures, appliquez de l’enduit de rebouchage à la spatule ou au couteau pour couvrir ces imperfections. Laissez sécher puis poncez pour lisser la surface. Par contre, si les défauts sont très importants, il est préférable de couvrir la surface de toile de verre, puis d’appliquer par-dessus un enduit de lissage.

Nettoyer la surface en plâtre

La peinture adhère mieux sur une surface lisse. Quels que soient les traitements préalablement effectués sur un mur ou un plafond en plâtre, il faut toujours poncer la surface pour la lisser.

Il est maintenant temps de dépoussiérer la surface à l’aide d’une brosse à chiendent. Ensuite, lessivez-la à l’aide de la brosse que vous tremperez dans un mélange d’eau et de lessive alcaline. Rincez et laissez sécher.

La peinture du plâtre

Une fois la surface complètement sèche, il est temps de passer une couche de fixateur de fond à l’aide d’un rouleau si le plâtre a tendance à être farineux. Puis passez une sous-couche que vous poncerez légèrement avant la première couche de peinture. Procédez toujours en commençant par les coins et les angles à l’aide du pinceau. Après, il sera plus facile de peindre le reste avec le rouleau.

Si vous comptez appliquer deux couches de peinture ou plus, référez-vous aux indications du fabricant quant au délai de séchage entre chaque couche.