La capacité d’adhérence du plastique est relativement faible. Pour peindre ce genre de surface, il faut alors le préparer convenablement.

Quelle peinture choisir pour peindre du plastique ?

Pour peindre sur du plastique, la peinture glycéro offre un résultat très satisfaisant. En plus d’un rendu brillant qui donne du cachet à l’objet, il est résistant et lessivable.

Les outils indispensables

Vous aurez besoin de papier de verre grains 80, d’une ponceuse, de l’eau et du savon, d’une éponge ou d’une brosse, de white spirit. Un ruban de masquage est à prévoir si vous ne peignez qu’une partie du support ou si elle est adjacente à un autre type de support. Pour vous protéger, surtout si vous travaillez dans une pièce peu aérée, voire pas du tout, prévoyez un masque de protection.

Préparation et application de la peinture

La préparation de la surface en plastique

Le nettoyage est la première phase de la préparation. S’il est nécessaire de dégraisser, procédez-y avec un chiffon imbibé d’acétone ou d’alcool à brûler. Une solution d’eau vinaigrée fera aussi l’affaire. Avant de poncer, laissez le plastique sécher complètement.

La seconde étape consiste à rendre le plastique moins lisse. C’est à ce stade que vous aurez recours au papier de verre pour poncer légèrement la surface afin que la peinture adhère bien.

L’application de la peinture sur le plastique

Peindre sur du plastique nécessite l’utilisation de plusieurs produits pour remédier au problème d’adhérence. Comme entre chaque produit, il est capital de laisser un délai de séchage, il faut être patient.

Commencez par appliquer la sous-couche. Ce produit rend la surface plus adhérente et permet d’obtenir un résultat plus résistant au temps. L’application se fera au rouleau ou à la brosse, en fonction de la dimension de la surface et de ses caractéristiques. Prévoyez un temps de séchage suffisant pour optimiser l’action du produit.

Appliquez ensuite un primaire d’accrochage spécial PVC. Ce produit joue le rôle de colle pour la peinture, ce qui vous évitera les soucis d’adhérence ou de décollage. Pour que ce primaire soit efficace, veillez à passer une couche aussi fine que possible.

Puis passez un apprêt. Ce produit remplira le rôle d’isolant. Il est préférable d’en prévoir deux couches, autrement, le produit pourrait ne pas être complètement efficient.

Une fois l’apprêt sec, poncez la surface en procédant délicatement et avec minutie pour que le ponçage ne laisse pas apparaître le primaire. Autrement, vous devriez appliquer plusieurs couches et poncer entre chacune d’elles pour uniformiser la surface.

Passez un coup d’éponge humide puis séchez la surface avec un chiffon pour effacer tout résidu de ponçage.

Appliquez la peinture de votre choix en une ou deux couches. Si le plastique est d’origine foncée, il est préférable de procéder à au moins deux couches si vous optez pour une peinture claire.

Finissez l’opération avec une couche de vernis. Ce produit protègera la peinture et l’évitera de s’écailler. Rassurez-vous, le vernis ne rend pas forcément votre support brillant si ce n’est pas l’effet voulu. Vous trouverez sur le marché différents types de finitions : brillantes, satinées ou mates.