Qu’il s’agisse d’une façade en briques, d’une cheminée en brique ou d’un mur intérieur, peindre sur de la brique permet de lui redonner une seconde jeunesse, de le moderniser ou de le personnaliser. Ce matériau étant spécifique en raison de sa porosité, il ne faut pas le peindre avec n’importe quelle peinture. Quel type de peinture choisir et comment peindre sur une surface en briques ? On vous dit tout.

Quelle peinture choisir pour peindre de la brique ?

Peinture à l’eau ou à l’huile ? Voilà la question qui nous taraude bien souvent. L’essentiel est de choisir une peinture hydrofuge et qui laisse respirer la brique. La peinture à l’huile est donc un choix peu judicieux dans la mesure où ce type de peinture retient l’humidité. Avec le temps, la peinture risque alors de s’effriter. Mais pour une cheminée, une peinture glycéro est une option tout à fait envisageable.

La peinture acrylique est davantage conseillée, car elle laisse respirer la brique. Que la surface à peindre se trouve à l’intérieur ou à l’extérieur, ce type de peinture est toujours adapté. Toutefois, pour une façade extérieure, il vaut mieux choisir une peinture capable de résister aux intempéries et aux rayons du soleil. Mate ou satinée, pour ce qui est de la finition, tout est question de goût.

Les outils à utiliser

Pour peindre une surface assez importante, le rouleau reste le moyen le plus rapide. Choisissez dans ce cas un rouleau pour surfaces texturées pour tenir compte des éventuelles imperfections de la brique, ou un rouleau à poils longs, facile et rapide à utiliser. Mais cela ne dispense pas l’utilisation d’un pinceau. Cet outil est toujours utile pour atteindre les recoins difficiles. Le pinceau est également très pratique si l’on souhaite laisser les jointures apparentes. Le travail est alors très minutieux et requiert de la patience.

Préparation et application de la peinture

Le nettoyage et la préparation de la surface en briques

Cheminée, mur intérieur ou extérieur en briques… quelle que soit la surface à peindre, il faut commencer par bien la nettoyer, car une peinture adhère mieux sur une surface propre. Pour ce faire, utilisez un nettoyeur dégraisseur qu’il faut par la suite rincer.

Si certaines parties sont écaillées ou effritées, frottez-les à sec avec une brosse métallique. Ensuite, lavez-les avec de l’eau tiède additionnée de cristaux de soude pour leur rendre leur propreté. Utilisez un chiffon que vous plongerez dans cette solution. Pour terminer, rincez la surface à l’eau claire, toujours avec un chiffon.

Pour éliminer les taches et saletés récalcitrantes, notamment sur un mur extérieur en briques, un nettoyage à haute pression est plus efficace. Pour une façade extérieure, l’application d’un produit anti-mousse est vivement conseillée.

Il faut que la surface à peindre soit complètement sèche pour pouvoir commencer les travaux. Si la brique présente des trous, il convient de les calfeutrer.

Peindre une surface en briques

La brique étant une matière poreuse, elle a un effet absorbant. Il est donc indispensable d’appliquer au préalable un apprêt au pinceau. Cela permettra non seulement de préparer la surface à recevoir la peinture, mais aussi de lisser les éventuelles imperfections de la brique. Si vous choisissez de peindre la brique dans une couleur vive, choisissez un apprêt coloré pour un résultat satisfaisant.

Une fois l’apprêt sec, vous pouvez procéder à la peinture proprement dite, au rouleau et/ou au pinceau. Passez au moins deux couches (fines) pour faire ressortir la couleur de votre choix et avoir une peinture plus résistante. Il faut toutefois observer un temps de séchage de huit heures en moyenne entre chaque couche. Lisez bien les instructions du fabricant quant au délai de séchage nécessaire pour la peinture.